Augmentation des cas de rougeole en région Occitanie

L'Agence Régionale de Santé (ARS) signale une augmentation significative des déclarations des cas de rougeole en région Occitanie. Cette recrudescence, associée à une couverture vaccinale insuffisante dans la région, fait craindre une épidémie semblable à celle qui se développe en région Nouvelle Aquitaine.

La rougeole est une maladieinfectieusepotentiellementgraveetàdéclarationobligatoire. Elle est hautement contagieuse puisqu’une seule personne contaminée peut infecter 15 à 20 personnes en cas de couverture vaccinale insuffisante dans l’entourage (et la personne est contagieuse 5 jours avant l’éruption). Le virus se transmet par voie aérienne (toux, éternuements) ou par contact cutané (mains souillées, mouchoirs, jouets contaminés). La rougeole atteint très majoritairement les personnes qui n'ont pas bénéficié d'une vaccination complète.

Afin de limiter le risque de propagation de l’épidémie, la vaccination est la meilleure protection. Selon les départements, la couverture vaccinale se situe actuellement autour de 70%. Le seuil qui permettrait d'interrompre la circulation du virus est de 95%.

L'Agence Régionale de Santé (ARS) invitetous les  parents des enfants de plus de 12 moisàconsulterdèsàprésentleur pédiatreoumédecintraitantpouruneéventuellemiseàjourdeleurs  vaccinations. 

Par ailleurs, en contact avec les enfants et les adolescents, les personnels de l'éducation nationale font partie des personnes exposées. En cohérence avec les recommandations de l'ARS Occitanie, les personnels non vaccinés ou qui auraient des doutes concernant leur statut vaccinal sont invités à consulter leur médecin traitant pour une éventuelle mise à jour de leurs vaccinations.