Langues anciennes (latin ou grec)

 I. Le choix du mode de l’option « Langues anciennes » : 


Les élèves peuvent prendre en seconde l’option langues anciennes (latin / grec) sous deux formes : 
1. en enseignement d’exploration, 
2. en option facultative 

 1. Les langues anciennes en enseignement d’exploration : 

 Les élèves prennent un premier d’enseignement d’exploration obligatoire d’une durée d’1 heure 30 (Sciences économiques et sociales ou Principes fondamentaux de l'économie et de la gestion ) ET comme second enseignement d’exploration une langue ancienne (Langues et cultures de l’Antiquité, latin OU grec) (3 heures). 
 
Remarques : 

  • a) Les élèves intéressés par les langues anciennes peuvent en plus d’une langue ancienne en exploration prendre une seconde langue ancienne en option facultative (3 heures également).  
  • b) Le choix d’une langue ancienne en enseignement d’exploration est destiné à ceux qui sont intéressés par une filière L mais aussi à ceux qui voudront garder le latin ou le grec comme option facultative en 1ère quelle que soit leur filière (L, ES ou S) et Terminale . 

 2. Les langues anciennes en option facultative : 

 Les élèves prennent deux enseignements d’exploration à 1 h 30 et 3 heures de latin ou de grec en option facultative. 
Cette option est également destinée à tous les élèves , quel que soit leur choix d’orientation par la suite. 
 

Résumons !!!

CAS n°1 : La langue ancienne comme enseignement d’exploration : 

EDE 1

Sciences économiques et 
sociales (1h30) ou 
Principes fondamentaux de 
l'économie et de la gestion (1h30) 

+

EDE 2

Langues et cultures de l’Antiquité , latin OU grec (3h) 

+

éventuellement

Option facultative :

Latin OU Grec (3h)

CAS n°2 : La langue ancienne comme option facultative : 

EDE 1

Sciences économiques et 
sociales (1h30) ou 
Principes fondamentaux de 
l'économie et de la gestion (1h30) 

+

EDE 2

Second 
enseignement 
d’exploration 
(1h30) 

+

 

Option facultative :

Latin OU Grec (3h)

II. Qui peut prendre une langue ancienne au lycée ? 

Tout le monde ! L'élève qui a commencé à étudier le latin en 5ème ou le grec en 3ème peut continuer à suivre cet enseignement, l’élève qui n’a jamais étudié aucune de ces deux langues est également le bienvenu ! Les cours de début d'année commencent par des révisions en latin ou par une découverte de la langue en grec. Nulle inquiétude à avoir même si l'on pense avoir des bases grammaticales fragiles. 


 III. Pourquoi étudier une langue ancienne au lycée ? 

 Pour faire simple et rapide, l’enseignement d’une langue ancienne permet : 

  • D’approfondir et enrichir le contenu d’autres matières enseignées au lycée, en premier lieu le français, 
  • De mieux comprendre le monde où nous vivons : aux racines de notre civilisation, se trouve la civilisation gréco-latine, 
  • De gagner des points au baccalauréat (seule option facultative à coefficient 3 le latin ou le grec permet de gagner de nombreux points (et d’obtenir plus facilement une mention !!!) 

 IV. Organisation de l’option langues anciennes 

  • Les méthodes de travail sont souples et les classes peu chargées. 
  • Un travail d’apprentissage est nécessaire mais il y a peu de travail à la maison . 
  • Les activités sont variées, il n’y a pas que de la grammaire ! : on fait de la traduction et de la civilisation. 
  • Depuis quelques années des sorties archéologiques sont organisées

V. Le programme de seconde en latin et en grec : 

 « L’Antique est parmi nous : (…) dans notre langage, dans nos valeurs ,dans nos désirs, dans nos loisirs. Il est dans les objets, il est dans les images, il est dans nos symboles,(…)» a écrit Jacques Gaillard dans un petit livre jubilatoire sur la survivance manifeste de l’Antique dans notre culture actuelle ( Beau comme l’Antique, Jacques Gaillard, Édition Actes Sud,1993.). L’objectif du travail effectué par les élèves de langues anciennes est ainsi de constater cette présence dans notre mémoire culturelle.

En latin

  • L’homme latin (le citoyen, la famille, les pratiques religieuses) 
  • le monde latin (Mare Nostrum, les grandes étapes d la conquêtes, les grandes reines de la méditerranées) 
  • Figures héroïques et mythologiques(des histoires légendaires (Enée, Romulus…) aux légendes historiques (Hannibal, César.) 

En grec

  • L’homme grec(le citoyen, les activités économiques et religieuses) 
  • Le monde grec regards et discours ethnographiques) 
  • Figures héroïques et mythologiques (la famille d’Oedipe, Héraclès, Achille…)