Les bourses nationales et les primes

Les familles peuvent bénéficier de parts de Bourses Nationales et de primes, sous condition de ressources, en déduction des frais d’hébergement et de restauration si l’élève est interne ou demi-pensionnaire, ou en versement direct à la famille si l’élève est externe. La prime d’équipement attribuée à l’entrée en première année de STL aux élèves boursiers est versée directement aux familles, elle n’est pas déduite des frais d’Internat et de demi-pension. La prime d’Internat attribuée aux élèves internes boursiers vient en déduction des frais d’hébergement.

Les demandes de Bourses nationales sont à saisir par les familles en ligne au troisième trimestre de l’année scolaire sur le site de « scolarité et services » : https://teleservices.ac-montpellier.fr pour l’année scolaire suivante avec le code ATEN fourni par le correspondant TICE du Lycée ou votre compte FranceConnect. Une information est disponible sur le site Internet et l’ENT du Lycée.

Une campagne de révision/attribution complémentaire est mise en œuvre à la rentrée de septembre, elle s’adresse uniquement aux familles qui ont connu une modification significative de leur situation depuis le 1er juin de l’année en cours (divorce, décès, modification de la résidence de l’enfant).

Les redoublants de terminale ont la possibilité d’effectuer une demande de bourse en septembre également.

Les élèves boursiers qui ont obtenu une mention bien ou très bien au brevet des collèges peuvent prétendre à une bourse au mérite. Cette bourse est versée directement à la famille trimestriellement pendant toute la scolarité en Lycée jusqu’à l’obtention du diplôme. Pour cela la famille s’engage à ce que l’élève poursuive avec assiduité sa scolarité jusqu’à l’obtention de son diplôme. Une notification sera adressée directement à la famille par le service des Bourses de Nîmes. Un engagement signé des parents et de l’élève sera à retourner au Service intendance du Lycée Docteur Lacroix sous huit jours, pour bénéficier de la Bourse au mérite.

Les élèves ayant entre 16 et 18 ans, qui reprennent leurs études à finalité professionnelle après une interruption de scolarité d’au moins 5 mois, ont la possibilité de demander une prime de reprise d’étude qui viendrait en complément de la Bourse Nationale.